1. Types de causes TRS

On se rend dans Référentiel > TRS > Type de cause TRS.

Les types de cause par défaut sont Curatif et Préventif.

Ajoutez les vôtres en cliquant sur Nouveau.

2. Causes TRS

On se rend dans Référentiel > TRS > Cause TRS.

Une liste de causes génériques est déjà renseignée.

Ajoutez les vôtres en cliquant sur Nouveau.

3. Cause de départ d’un opérateur

On se rend dans Référentiel > TRS > Causes de départ.

Au cours d’une production Lina trace chaque départ d’un opérateur ou responsable de la ligne. Tous les départs doivent être justifiés. Une liste de causes de départ génériques est déjà renseignée. Ajoutez les vôtres en cliquant sur Nouveau.

4. Ligne de production

On se rend dans Référentiel > Production > Ligne.

On doit déclarer ici toutes les lignes de production qui seront associées aux régions TRS. On clique sur Nouveau. On choisit l’atelier auquel la ligne est rattachée, puis on renseigne sa fiche de caractéristiques.

5. La région TRS (= la ligne)

On se rend dans Référentiel > TRS > Région et secteur.

On clique sur Nouveau pour créer une région. On donne un nom à la région, et on renseigne la ligne qui lui est associée.

Dans l’onglet Acquisition on déclare les champs essentiels suivants :

  • Mnémo d’arrêt : le mnémo qui indique quand l’ensemble de la ligne est à l’arrêt.
  • Valeur d’arrêt : l’état actif du mnémo (0 ou 1).
  • Mnémo de top changement prod : change la production TRS en cours. Ce mnémo est souvent lié à un horodatage des changements d’équipe (ex : 5h00, 13h00, 21h00). Pour déclarer un horodatage voir  ce tutoriel.


Les autres champs sont à utiliser selon vos besoins.

On se rend dans l’onglet « Causes associées ». On peut déclarer ici des causes d’arrêt TRS qui sont générales à toute la ligne comme une panne de courant. On clique sur nouveau, on renseigne la cause et le mnémo d’arrêt s’il existe. S’il n’existe pas de mnémo automate associé à la cause d’arrêt, laisser le champ mnémo vide.

6. Les secteurs et sous-secteurs

On se rend dans Référentiel > TRS > Région et secteur.

On ouvre la fiche d’édition d’une région, et on se rend dans l’onglet « Secteurs associés ». On clique sur nouveau pour ouvrir la fiche d’édition d’un secteur.

Les secteurs peuvent représenter un ensemble de machines ou une seule machine, selon votre paramétrage du TRS.

Dans l’onglet « Causes associées » on déclare les causes liées au secteur. Sur le même principe que les causes de la région, on déclare les mnémo d’arrêt s’ils existent.

Dans l’onglet « Liste des sous-secteurs » on peut déclarer des sous-secteurs pour descendre d’un niveau dans l’arborescence.

Les secteurs et sous-secteurs possèdent les mêmes caractéristiques. La seule différence est qu’un sous-secteur est forcément lié à un secteur parent. On ne peut pas descendre sur plusieurs niveaux de sous-secteurs (impossible d’avoir un sous-secteur qui a comme parent un autre sous-secteur).

On déclare le sous-secteur avec son nom et son secteur parent, et ses causes d’arrêts propres.

7. Affectation des causes TRS

On se rend dans Référentiel > TRS > Cause TRS.

On a pu affecter les causes directement lors de la déclaration des régions et secteurs. Mais une autre façon de déclarer ou voir les causes affectées est de passer par le référentiel Cause TRS.

On double-clique sur une cause pour ouvrir sa fiche, puis on se rend dans l’onglet « Affectations ».

On retrouve ici tous les secteurs, sous-secteurs et régions auxquels la cause la cause est affectée. On peut également affecter les causes depuis ce menu en cliquant sur Nouveau ou Ajout multiple.

8. Les compteurs

On se rend dans Référentiel > TRS > Région et secteur.

Pour chaque région, il est important de déclarer au moins 2 des 3 compteurs (pièces bonnes, mauvaises, totales).

On double-clique sur une région pour ouvrir sa fiche édition, puis on se rend dans l’onglet « Fonctions associées ».

On clique sur le bouton « … » au bout du champ Nom de la fonction associée pour ouvrir la liste des possibilités.

Dans la fenêtre qui s’ouvre on choisit la fonction Compteur.

On sélectionne le compteur de pièces bonnes et on clique sur le bouton Valider sélection. Pour déclarer un compteur suivre ce tutoriel.

Sur la fenêtre précédente on choisit le « Rôle de la fonction ». On a sélectionné le compteur de pièces bonnes, on l’associe donc à la fonction « Compteur Bon » dans la liste.

C’est cette étape qui permet à Lina de faire le lien entre le compteur sélectionné et la fonction « compteur de pièces bonnes ».

On enregistre et on ferme la fenêtre. Puis on recommence cette opération pour le compteur de pièces éjectées et le compteur de pièces totales.

Il est possible de déclarer d’autres compteurs optionnels pour le TRS, comme un compteur de cartons ou de palettes. Pour ce faire on déclare une nouvelle fonction associée. On sélectionne le compteur de cartons, puis on choisit comme rôle de la fonction : Compteur Secondaire.

9. Les données théoriques de la ligne

On se rend dans Référentiel > TRS > Région et secteur.

Pour déclarer les données théoriques on ouvre la fiche d’édition de la région souhaitée, puis le dernier onglet « Données théoriques par article ».

Cette section permet de déclarer les cadences théoriques de la ligne pour un article donné, et les objectifs de production.

Créer autant d’articles que nécessaire en cliquant sur Nouveau.

Défiler vers le haut